Black Out de Brian Selznick

Couverture : Black out

Ben, jeune garçon doit faire face à un drame : il vient de perdre sa maman dans un accident de la route. Sa famille est là pour le soutenir mais il se sent à l’étroit, il n’arrive pas à exprimer son chagrin. En se replongeant dans les affaires de sa mère, il tombe sur un livre avec une lettre et un médaillon avec la photo d’un homme à l’intérieur. N’ayant pas connu son père et n’ayant aucun élément sur sa vie, il espère le retrouver grâce à ses maigres indices. Mais après un fort orage, Ben, déjà sourd d’une oreille, va se retrouver entièrement sourd. Seul, avec ce nouvel handicap, il va quitter sa ville natale pour aller à une destination inconnue pour lui : New York : ville complètement différente que tout ce qu’il a pu connaître.

Un second récit entre en résonnance avec l’histoire de Ben : celle de Rose mais qui ne se déroule pas à la même époque : 50 ans de différence les séparent. L’auteur raconte en images l’histoire de Rose : qui nous subjugue et nous emmène à la poursuite de cette jeune fille qui souhaite s’échapper de son morne quotidien. Elle aussi est atteinte de surdité.

Deux histoires, deux époques, deux manières de les raconter : l’une tout en mot la suivante tout en image où les dessins en noir et blanc nous subjugue entièrement. La lecture est fluide, les deux récits se mélangent merveilleusement bien. Le trait de crayon de l’auteur souligne une mise en scène quasi-cinématographique qui apporte un rythme soutenu à l’histoire et un suspense que l’on ressent tout du long. Procédé original qui traduit avec plein d’ingéniosité et de sensibilité les handicaps de ces deux enfants et leurs quêtes d’identité et leur désir d’émancipation. Beaucoup d’émotions se dégagent de ce roman, l’auteur a réalisé un travail passionnant d’une grande beauté.

Publicités

Colin Fischer : un garçon extraordinaire de Ahsley Edward et Zack Stentz

Colin Fischer : Un garçon extraordinaire par Edward-Miller

Colin jeune lycéen, doté d’une intelligence bien supérieure à la moyenne mais a bien du mal à interagir et à comprendre les autres car il est atteint du syndrome d’Asperger, forme d’autisme. Il ne supporte pas qu’on le touche pas même ses proches sauf s’ils le préviennent.

Il fait sa première rentrée sans son accompagnatrice pour l’aider à gérer ses émotions extrêmes, il peut facilement être perturbé par le bruit et les comportements des autres adolescents qu’il a bien du mal à cerner. Il est extrêmement observateur et arrive à se détacher de toutes émotions pour comprendre les différentes interactions sociales et juger des appartenances de chacun à un groupe social différent. Il note tout dans son carnet qui l’accompagne dans tous ces moments de vies quotidiennes.

Par ses réactions parfois spectaculaires, sa difficulté à se lier à avoir une conversation avec des jeunes de son âge et à sa stupéfiante intelligence, les autres le prennent parfois en grippe. Notamment un certain Wayne qui lui en fait voir de toutes les couleurs.

Il va démontrer toutes ses qualités d’observateur et d’esprit logique et toute sa capacité de déduction, il va la mettre au service de son pire ennemi. Lors d’une fête d’anniversaire à la cafétéria du lycée, un coup de feu est tiré (sans faire dégâts) et un revolver est retrouvé. Colin va essayer de démêler le fil de cette histoire et trouver le propriétaire de cette arme.

Un personnage principal atypique par sa façon de penser, d’interagir avec ses proches et par son extraordinaire intelligence. Décryptant difficilement les émotions des uns et des autres, il ne sait pas toujours comment réagir au mieux, ce qui amène des situations parfois inconfortables et en total décalage avec ses pairs. Passionné par les enquêtes et les crimes à élucider, il va s’intéresser de près à ce dramatique évènement qui s’est déroulé sous ses yeux. Mais cela va perturber son existence pourtant très réglée et Colin va être confronté  à des situations hautement angoissantes. Un récit au rythme frénétique, parsemé de références assez pointues sur les domaines qui l’intéressent : la psychologie, les mathématiques. . On est complètement plongé dans son univers et dans sa manière très particulière d’appréhender le monde. Un récit surprenant, émouvant et enrichissant !

Les Sandales de Rama de Tristan Koegel

Afficher l'image d'origine

Upendra, jeune Népalais a un rêve : celui de devenir chef d’expédition en haute montagne. Suivre les traces de son père qui malheureusement suite à un souci de santé ne peut continuer à exercer. En attendant Upendra vend des barbes à papa aux touristes avec son fidèle ami Arjun pitre et rebelle. Les deux amis sont très proches malgré leurs conditions sociales différentes les parents d’Upendra travaillent tous les deux, tandis qu’Arjun appartient à la caste des intouchables.

Leur vie va prendre des chemins complètement différents quand Upendra va tomber fou amoureux d’une ancienne Kumari considérée comme une déesse vivante sur Terre. Tout les sépare, leurs conditions respectives fait qu’ils ne doivent pas se fréquenter. Mais Upendra va forcer le destin, sous le charme il va tout faire pour séduire la jeune Kumari qui ne vas pas y être insensible à ses efforts.

Hélas, ses parents veulent la marier à un jeune bijoutier et n’accepte pas qu’Upendra tourne autour de leur jeune et précieuse fille. Arjun qui voit son ami désespéré qui n’a plus goût à rien, tente de préparer un  plan afin de permettre aux deux amoureux de fuir et de vivre ensemble. Hélas cela ne va pas fonctionner comme prévu, un dramatique accident va avoir lieu Upendra en sera terriblement bouleversé.

Il n’aura plus goût à rien, il va s’exiler et se mêler aux fakirs faire corps avec la nature (ne se nourrit plus,…pour essayer de trouver un sens à sa vie, de défier la nature, la mort…Mais il va se rendre compte de l’inutilité de sa quête et de l’égoïsme des fakirs. Heureusement, un fakir d’un autre genre va le prendre sous son aile et l’emmener dans un périple salvateur.

L’auteur nous emmène dans un périple à travers l’Inde et ses coutumes ancestrales. Une immersion dans des paysages d’une grande beauté toute en poésie et en philosophie. Un roman initiatique, où le héros bouleversé par un drame ne sait pas comment le surmonter et cherche désespérément le sens de la vie. Son voyage dans les hautes montagnes à travers une nature vivante accompagné d’un fakir va l’aider dans sa quête. Le personnage va vivre d’intenses épreuves, et va en sortir grandi et le lecteur avec lui. Une très belle découverte où l’amour tient aussi une place importante.

Passeuse de rêves de Lois Lowry

Afficher l'image d'origine

Dans ce court roman, deux univers cohabitent celui des humains et celui des passeurs de rêves sans que les premiers aient conscience de leurs existences. Passeurs de rêves : jolie appellation pour désigner ces êtres délicats et discrets aux contours un peu flous. Ils doivent transmettre aux rêveurs des fragments et des mélanges de souvenirs afin d’apaiser et enjoliver leur sommeil. Une histoire très aérienne, pleine de poésie et de bienveillance. Des personnages très attachants par leur envie d’aider et soulager les maux de leurs protégés. Une auteur à suivre !

Le Monde englouti de David Wiesner

Un album sans texte aux images découpées successivement telles des cases de bande dessinées. Au gré des photos découvertes par le jeune garçon on observe avec étonnement un monde sous marin plein de surprises : des pieuvres qui lisent des histoires, des tortues de mer transportant une ville sur leur dos….Sur la dernière l’on voit une jeune fille tenant dans sa main une photo sur laquelle une personne en tient également une et ainsi de suite : une mise en abyme très réussie ! Le jeune garçon a donc lui aussi l’idée de se prendre en photo en tenant cette photo extraordinaire qui a traversé les âges et les océans !! Naturellement il renvoie l’appareil photo à l’océan.

Celui-ci va traverser des villes sous marines et vivre un long voyage pour arriver à une nouvelle destination, vers un nouvel enfant…

Un album très graphique, au rythme soutenu, qui nous amène de curiosité en curiosité et laisse notre imagination s’envoler vers d’autres horizons…Un réel émerveillement !

Une Histoire qui…de Gilles Bachelet

Afficher l'image d'origine

Des multitudes d’histoires pour accompagner chaque enfant au moment de s’endormir. Chaque page, une famille différente : une maman ou un papa qui lit une histoire à son enfant tenant contre lui un doudou. Le texte semblable à un haïkus (court poéme japonais) rythme joliment la lecture. Les illustrations et le texte sont habilement reliés et répétés de page en page. On s’émerveille de découvrir cette douce intimité entre un parent et un enfant. Un véritable jeu d’observation pour trouver tous les détails disséminés avec malice par l’auteur. Un travail d’une grande tendresse qu’on ne se lasse pas de lire et de regarder, prétexte à l’imagination et la créativité. A chacun d’inventer sa famille, son histoire…

Libérez-nous de Patrick George

Afficher l'image d'origine

Sur chaque double-page, notre regard est attiré par le triste sort des animaux : qu’ils soient enfermés, abandonnés ou tués. Grâce à une feuille transparente, le lecteur peut leur rendre la liberté simplement en tournant la page. Une mise en scène amusante parfois révoltante, un système ludique et ingénieux, des illustrations vives aux traits clairs qui permettent aux enfants de s’ouvrir avec curiosité à la protection des animaux.

Où suis-je de Silvia Borando

Afficher l'image d'origine

Voici un bel album ludique aux illustrations vitaminées et toute en rondeurs ! Quel plaisir à essayer de retrouver un animal caché dans chaque double-page, parmi des motifs de chaussettes, de bonbons et autres éléments farfelus. De très bonnes trouvailles où les animaux par un jeu de ressemblances sont associés à un objet et se fondent totalement dans le décor. Il est parfois difficile de les retrouver ! A vous de jouer !

5 pommes rouges de Yusuke Yonezu

Afficher l'image d'origine

Cinq pommes bien alléchantes nous attendent au début de l’histoire mais à la fin il n’en reste plus une seule ! Pourquoi ? Car des animaux sont venus par là et avaient une petite faim ! Un par un ils viennent dévorer une pomme. Par un jeu graphique, l’auteur transforme astucieusement les chiffres en animaux gourmands qu’il faut découvrir en soulevant les volets. Un compte à rebours très coloré et très rigolo où l’on se régale de la surprise finale !

L’Arbre à gâteaux de Etsuko Watanabe

Afficher l'image d'origine

Un vieil homme offre à la petite Jeanne un livre sur un arbre capable d’exaucer tous les souhaits. Elle  adore s’évader à travers la lecture, elle en profite alors pour monter sur son bateau accompagné de sa fidèle peluche, pour lire paisiblement bercé par les douces vagues. Tellement plongée dans sa lecture Jeanne ne remarque pas que les vagues se font plus fortes. Un gigantesque poisson se hisse hors de l’eau pour l’avaler mais heureusement une pieuvre tout aussi spectaculaire vient à sa rescousse. Tout va très vite s’enchaîner, Jeanne va se retrouver ballotée par les flots et par les monstres peuplant cet univers aquatique mais heureusement sa fidèle peluche est là pour veiller sur elle.

Ensemble, ils vont découvrir un univers aquatique fantasmagorique, ils vont faire face à des créatures abominables,  croiser des enfants qui ont vu leur souhait exaucé par le fameux arbre à gâteaux. Jeanne conquise, veut absolument le dénicher aussi et voir son rêve réaliser. Mais la route sera longue pénible arrivera t-elle à trouver ce qu’elle cherche ? Parviendra t-elle à trouver une issue de secours ?

Dès la couverture, le lecteur a l’eau à la bouche ! Un album aux dimensions démesurées afin que notre regard se perde plus facilement dans ces fabuleuses illustrations. Happé par ces couleurs tour à tour sombres et vives, on est emporté dans un voyage fantasmagorique où le danger guette à chaque recoin. On traverse l’océan, des forêts abyssales, des terres peuplées de terribles créatures…Le texte assez minimaliste s’intègre parfaitement dans ces grandes doubles pages illustrées. Etsuko Watanabe fait preuve d’une grande créativité et de beaucoup d’imagination à travers cet univers aquatique entre le rêve et le cauchemar. Une aventure qui ravira petits et grands !

Previous Older Entries Next Newer Entries

Blog Stats

  • 23 042 hits

Calendrier

juillet 2019
L M M J V S D
« Fév    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031