1,2,3…Foulard de Eric Sanvoisin

Charlotte est une jeune fille au passé difficile, qui va de famille d’accueil en famille d’accueil. Sans cesse l’envie de fuguer la taraude,  mais accueillie chez un nouveau couple, elle se sent peu à peu libérée de ses angoisses et se sent aimée. Elle peut enfin les appeler papa et maman. Malgré ses réticences, sa peur des autres et de l’inconnu, elle va devoir surmonter ses craintes et  faire sa rentrée au collège. Une camarade de classe va la prendre sous son aile et l’intégrer dans un petit groupe. Charlotte se retrouve totalement sous l’emprise du chef : Jordan, un beau garçon mystérieux qui leur fait découvrir un jeu dangereux : le jeu des étoiles autrement dit le jeu du foulard. Charlotte tombe amoureuse et veut tout faire pour lui plaire, au péril de sa vie…

Le roman s’ouvre sur une scène où l’héroïne est dans sa chambre d’hôpital, plongée dans le coma. C’est elle qui nous livre peu à peu son histoire, sa terrible histoire… Des chapitres courts font monter la tension tout au long du récit jusqu’au dénouement final. On ne peut ressortir indemne de cette spirale d’émotions fortes. L’auteur raconte avec intensité le mal être des adolescents, la puissance des sentiments et les conséquences dramatiques du jeu du foulard. Un roman coup de poing pour un sujet encore tabou : les jeux dangereux qui envahissent les cours de récréations et les réseaux sociaux.

Publicités

Trois flammes dans la nuit de Catherine Cuenca

Marion, jeune fille de 16ans vient d’emménager contre son gré dans un petit village avec sa mère. Village qui a été le lieu d’une sombre affaire : des tirailleurs sénégalais de la Seconde Guerre mondiale ont été exécutés sans pitié par des soldats nazis. Un cimetière a été construit aux abords du village en mémoire du drame. Peu enthousiaste à l’idée de vivre dans un village perdu, loin de tout ses amis parisiens, Marion s’ennuie à mourir et a hâte de rentrer au lycée pour côtoyer des gens de son âge.

Mais un meurtre va perturber la vie paisible des habitants de ce village. Le fils d’un des tirailleurs sénégalais venu pour se recueillir est froidement abattu. Marion bouleversée par ce drame, se lance dans une enquête pour tenter de comprendre pourquoi cette personne a été assassinée et par qui ? Quel sombre secret cache les habitants de Sagny ? Pourquoi tant de mutisme de leur part ? Elle découvre peu à peu que le meurtre est lié à ce qu’il s’est passé soixante quinze auparavant. Un jeune homme, délinquant, rejeté par les habitants du village, va essayer de l’aider dans son enquête. Attention le danger règne, ceux qui se mêle de cette affaire, ne sont pas à l’abri de représailles.

Une fiction historique très bien menée et qui aborde un aspect méconnu de la Seconde Guerre mondiale. L’auteur mêle avec brio : récit historique, enquête et histoire d’amour. Notre héroïne n’a pas froid aux yeux et malgré le mutisme, les non-dits et les rumeurs, va tout faire pour découvrir la vérité et la faire éclater au grand jour. L’auteur retranscrit le racisme de cette époque encore présent aujourd’hui à travers l’atmosphère lourde de secrets enfouis où l’héroïsme des uns fait face à l’opportunisme et la peur des autres. Un véritable devoir de mémoire se construit à travers ce récit historique. A lire en la mémoire des victimes.

Blog Stats

  • 22 780 hits

Calendrier

avril 2015
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930