L’Ogrionne, de Philippe Corentin

Une reprise de certains personnages très présents dans les contes à la sauce Philippe Corentin… miam!

Des carottes, encore des carottes, toujours des carottes, pfff Loustique en a marre, des carottes ce n’est pas un vrai repas de loup ça! Malheureusement son père a beau cherché plus la moindre trace de gibier dans les alentours à cause de leur l’ogre. Énervé Loustique décide de suivre son papa quand il chasse, ils tombent alors sur… le Père Noël qui a la jambe coincée dans un piège de l’ogre. Ni une ni deux, nos compères loups libèrent le Père Noël et le rapporte chez eux afin que maman loup prépare un festin! Mais celle-ci refuse car c’est le Père Noël, les deux loups ne l’avaient pas reconnu, de plus il est vieux, bref « immangeable »! Devinez le menu du soir pour cette famille loup et leur invité?

Beaucoup d’humour, des personnages atypiques (je ne vous ai pas parlé de la princesse Baignoire qui arrive après), et une jolie fin, voilà un album a regardé et lire souvent comme toutes les histoires de Philippe Corentin!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Ne m’appelez plus jamais « Mon Petit Lapin », de Grégoire Solotareff

C’est un album qui a déjà fait son temps (1973 à L’École des Loisirs) mais dont l’histoire reste géniale, et puis quand Solotareff en est l’auteur…

Alors pour changer le héros est un lapin nommé Jean Carotte mais que tout le monde s’obstine à appeler « Mon Petit Lapin » à sa grande incompréhension, puis colère et exaspération. Des skis au pied, ce petit lapin, car il faut le préciser il était très petit, se promène dans sa forêt et décide de devenir méchant, vilain, malpoli afin que le monde entier sache qu’il n’est PAS un gentil PETIT LAPIN !!! Non mais!

Sauf que… braquer une banque avec un vrai pistolet, un arc, des flèches, un poignard très pointu et une épée, n’est absolument pas une bonne idée! Les loups policiers se chargeront de le rattraper et de le mettre en prison en compagnie de Jim Radis… un tout, tout petit lapin.

Une histoire avec un lapin au caractère bien trempé qui ne se laisse pas marcher sur les pieds malgré sa petite taille. Des illustrations toujours aussi drôles et uniques bien emblématiques du style de Solotareff.

D’ailleurs il existe d’autres histoires avec ce Petit Lapin.

Les Loups, d’Emily Gravett

« Trop de lapins croient tout ce qu’ils lisent dans les contes. Les petites filles vêtues de chaperon rouge ne sont pas ce que les loups préfèrent manger. Grâce à ce livre, tu découvriras :

– où  vivent les loups

– combien ils ont de dents

– ce qu’ils mangent réellement. »

Ce petit préambule à l’attention des lecteurs (lapins!?) qui ouvrent ce livre. Pleine d’humour cette histoire de loups et de lapins joue sur la peur des enfants envers ce personnage mystérieux qu’est le loup.
L’intrigue commence ainsi : un courageux lapin blanc se rend à la « Bibliothèque municipale des Levrauts » et emprunte un livre sur « les loups », et, en chemin, il lit ce fameux livre… absorbé par sa lecture, le lapin (qui doit-on le préciser… a une imagination débordante) ne réalise pas qu’il est suivi par un loup affamé prêt à le dévorer!

Bien loin de moi l’idée de vous révéler la chute de cette histoire véritable marque de l’ironie d’Emily Gravett.

Et n’oublions pas non plus de parler des illustrations qui alternent entre collage (enveloppes, carte du lecteur, etc), crayonné (pour le loup), aquarelle (pour le lapin), le tout accompagné de jolies photos plus que réalistes!

Une histoire qui permet aux enfants de découvrir qu’il ne faut pas toujours se fier à ce que l’on dit, et que la fiction (contes) est différente de la réalité, belle leçon toute en douceur!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Michel le mouton qui n’avait pas de chance, de Sylvain Victor

Michel est un mouton persuadé qu’il n’a, mais alors pas du tout de chance. Exemple : Il pleut, il voit au loin un arbre sous lequel il pourrait s’abriter mais il y a déjà plein de moutons et pas une seule place n’est libre pour lui, pauvre Michel il s’en va tout penaud…
Seulement, il ne voit pas quand il s’éloigne, que ces moutons se font foudroyer, pauvres moutons et pauvre Michel qui continue à penser qu’il est malchanceux !

Cet album est vraiment un petit bijou d’humour ! On n’en peut plus de rire aux accidents qu’évite de justesse le mouton qui croit toujours que le sort s’acharne contre lui. Sacré  Michel ! Cette histoire nous montre aussi que même si on a l’impression que la chance ne nous sourit pas, il faut savoir profiter des petits plaisirs de la vie….tiens, une framboise, miam !

Si vous connaissez déjà Michel le mouton venez rencontrer Brigitte la brebis ! La fameuse Brigitte qui, elle n’a peur de rien, même pas du loup. Mais c’est aussi une sacrée amatrice de framboises, cela va-t-il lui jouer des tours ?
Allez lire l’histoire : Brigitte la brebis qui n’avait peur de rien pour le découvrir.

Un petit chaperon rouge de Marjolaine Leray

Ce petit chaperon rouge n’a pas peur du grand méchant loup et ne compte pas que celui-ci la dévore toute crue !
Lui qui la pensait si naïve va se rendre compte qu’il n’en est rien…

Les dessins ressemblent à des petits gribouillis, avec des traits assez brouillons mais qui rendent les personnages dynamiques et amusants. Le petit chaperon rouge a l’air tout frêle et le grand méchant loup, malgré ses grandes dents et ses grandes oreilles, n’est pas très effrayant. Marjolaine Leray a voulu dessiner seulement ces deux personnages mais cela ne nuit pas à l’histoire. Au contraire, elle réécrit le conte à sa façon, de manière amusante, spontanée et osée !

C’est un album qui s’adresse aux petits (dès 3 ans) et je pense qu’ils vont bien rigoler quand on va leur lire !

Bobby Pendragon de DJ Machale

Bobby Pendragon vit une vie d’adolescent parfaitement normale. Il va au collège, joue au basketball et s’amuse avec ses amis. Tout cela va brusquement changer par l’arrivée soudaine de son oncle Press qui lui demande de l’aide.

Bobby va alors découvrir un monde tout à fait inconnu. Son oncle lui fait emprunter un tunnel spatio-temporel qui les projette dans un autre univers : celui de Denduron où les habitants vivent comme à l’époque médiévale. Bobby va comprendre que son oncle n’est pas celui qu’il croyait être…

Ensemble, ils vont devoir sauver ce monde en prise à une révolte. Des mineurs se sont regroupés pour se révolter contre une cruelle reine qui les assouvit. Bobby va se retrouver malgré lui, à la tête de ce groupe. Il va devoir faire appel à tout son courage et à son intelligence pour sauver les habitants ainsi que son oncle qui s’est fait enlevé par le mystérieux Saint Dane.

Cette série est composée de 10 tomes. Chacun de ses livres raconte un voyage dans un univers que réalisera Bobby qui devra venir à la rescousse des habitants en grave danger. Il devra essayer de sauver ces mondes tout en essayant de découvrir qui tire les ficelles de ces plans diaboliques et pourquoi. Le héros à travers ses aventures va aussi découvrir qui il est vraiment…

Chaque livre nous emmène dans un monde étrange où les règles de vies ne sont jamais les mêmes. Tantôt il atterrit dans un monde où les habitants préfèrent le rêve à la réalité tantôt dans un monde où des tournois sont organisés et où les habitants y parient leur propre vie.

Le rythme de l’histoire est toujours soutenu, le lecteur est entraîné dans de multiples rebondissements. On suit le parcours du héros en lisant son journal qu’il écrit pour raconter ses aventures à ses amis. Le lecteur oscille donc avec la lecture du journal de bord et la vie  des amis de Bobby.

L’auteur arrive à imaginer et créer un monde qui est à chaque fois original et où l’on a envie de suivre les multiples aventures que vit le héros. Il est plein de ressources pour déjouer les plans machiavéliques que son ennemi met en place mais cela n’empêche pas le lecteur de se demander s’il va arriver à sauver les mondes et à rester en vie.
Lire son journal de bord permet de rentrer vraiment dans l’aventure et d’être au plus près des émotions que ressent Bobby.

Je vous conseille de lire ces livres car ils vont vous entraîner dans des mondes plus surréalistes les uns que les autres et l’histoire vous tiendra en haleine jusqu’à la fin. Vous allez avoir peur avec le héros, pleurer, rigoler, s’interroger avec lui…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’ogre, le loup, la petite fille et le gâteau de Philippe Corentin

Un ogre revient de la chasse avec comme butin un loup, une petite fille et un gâteau. Mais pour revenir jusque chez lui il doit franchir une rivière avec comme moyen de locomotion une barque pouvant transporter 2 personnes.

L’ogre va être confronté à la « logique » de la chaîne alimentaire. Le loup veut manger la petite fille, et celle-ci veut manger le gâteau, il ne peut pas alors laisser ces deux là seuls avec leurs proies.

S’ensuit de multiples allers-retours pour empêcher qu’ils se dévorent, jusqu’au moment où…

Cette histoire est très amusante et on rit beaucoup en voyant l’ogre qui a bien du mal à faire traverser tout le monde sans que quelqu’un soit dévoré.

Les illustrations sont pleines d’humour (comme d’habitude avec Philippe Corentin) et les pages ne se tournent pas entièrement avec un système de volet ce qui permet de créer plus facilement la surprise !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ours qui lit d’Eric Pintus et de Martine Bourre

Un ours est assis tranquillement contre un arbre et lit un livre.

Mais le pauvre ours qui voudrait lire en paix est sans cesse déranger par les animaux de la forêt. Ils lui posent tous la même question : « Qu’est-ce que tu fais ? » et Ours de répondre « Je lis ». Mais il ne lit pas n’importe quoi, gare à vous, il vaut mieux laisser un ours tranquille quand il tient un livre dans ses pattes.

Les animaux vont s’en apercevoir à leurs dépens…

Ce conte enchaîne les péripéties de façon amusante. L’auteur s’amuse avec les mots et les rythmes des phrases. L’illustratrice nous livre des dessins colorés réalisés avec toutes sortes de matières : tissus,  végétaux, cordes… J’ai aimé le défilement de tous ces animaux et regarder leurs visages changer d’expressions, certains sont très rigolos…
Ce conte ravira les plus petits et les plus grands !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’Herbier des fées de Benjamin Lacombe et de Sébastien Perez

Raspoutine envoie un botaniste russe en forêt de Brocéliande afin que celui-ci lui fabrique un élixir d’immortalité.

Le botaniste va alors découvrir tout un monde féerique qui peuple cette forêt légendaire. Il se laisse emporter par ces créatures plus étranges les unes que les autres. Il en fait des croquis et essaye de comprendre leurs modes de vies…

Benjamin Lacombe et Sébastien Pérez nous livre le journal de ce botaniste avec des dessins magnifiques et touchants qui nous invitent à nous évader dans ce monde magique.

J’ai aimé les superpositions de calques qui contribuent à créer une atmosphère mystérieuse. Le jeu de découpe est très réussi et concourt aussi à la beauté de ce livre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Cité de Karim Ressouni-Demigneux

La Cité est le nom d’un jeu vidéo qui vient de sortir. Il est totalement révolutionnaire  et des millions de joueurs à travers le monde veulent découvrir le monde virtuel quasiment réel qui leur est offert.
Dans cet univers, ils peuvent ressentir la douleur, la fatigue, la peur…
Seulement, aucun joueur ne sait à quoi s’attendre, car ils doivent trouver par eux même le but du jeu. Chacun va adopter sa propre méthode, quitte à utiliser la violence…

Thomas déjà adepte de La Cité va essayer de découvrir le but de ce jeu et où cela va t-il le mener. Ses nouveaux amis seront là pour l’aider et expérimenter ensemble leurs nouveaux pouvoirs.

Ce livre m’a tenté car j’ai aimé cette histoire où les joueurs ne connaissent pas toutes les règles ni le but du jeu. Le virtuel empiète de plus en plus sur le réel et cela devient de plus en plus dangereux…
Le suspense est vraiment présent, on veut tout comme les joueurs découvrir les secrets de La Cité. L’univers devient parfois inquiétant, tant de mystères entoure ce jeu…
L’auteur dévoile peu de choses pour amener le lecteur à imaginer ce qui se cache derrière cet univers virtuel. On a envie de continuer cette aventure afin de percer tous les secrets de ce jeu. En espérant que la fin soit à la hauteur…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Previous Older Entries

Blog Stats

  • 23 042 hits

Calendrier

septembre 2012
L M M J V S D
« Août   Oct »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930